À Bali, des tonnes de déchets plastiques échoués sur les plages



Sur l’île de Bali, en Indonésie, de puissantes vagues ont entraîné vers le rivage des dizaines de tonnes de déchets plastiques. Si le phénomène est fréquent en cette période de mousson, il est particulièrement important cette année, rapporte The Guardian.

Entre 30 et 40 tonnes par jour : c’est la quantité de déchets plastiques que ramassent les Indonésiens sur la célèbre plage de Kuta et plusieurs autres depuis quelques jours, en ce début d’année 2021, comme le montre la vidéo de The Guardian. Sur ces images relayées par le média britannique, on peut voir le sable de la plage de Kuta, lieu paradisiaque célèbre pour la beauté de ses couchers de soleil, jonché de bouteilles, flacons et autres gobelets en plastique.

S’il n’est pas rare que des déchets s’échouent sur les rivages de l’île de Bali en cette période de l’année, en raison du début de la mousson, la situation “est pire que les années précédentes” d’après les autorités indonésiennes.

Après la Chine, l’Indonésie est le deuxième pays du monde qui rejette le plus de plastique dans l’océan. Les 267 millions d’habitants du pays consomment chaque année 9,8 milliards de sacs plastiques.

Pourtant, la campagne nationale lancée par le gouvernement contre ce fléau ne fait pas uniquement des heureux : en Indonésie en effet, de nombreux chiffonniers collectent les bouteilles en plastique dans les décharges pour les revendre. Certains ont donc vu leurs revenus chuter de manière significative ces dernières années.

Source

L’indépendance et la qualité caractérisent ce titre né en 1821, qui abrite certains des chroniqueurs les plus respectés du pays. The Guardian est le journal de référence de l’intelligentsia, des enseignants et des syndicalistes. Orienté au

[…]

Lire la suite





A lire aussi

Laisser un commentaire