à découvrir ce week-end en streaming, (presque) comme au théâtre



Cette comédie musicale est l’un des derniers projets sur lesquels a travaillé le créateur de Ziggy Stardust avant sa mort, il y a cinq ans. Une captation sera diffusée en streaming, les 8, 9 et 10 janvier, avec Michael C. Hall dans le rôle-titre.

La captation était restée inédite, souligne le site spécialisé Deadline : les producteurs de la comédie musicale Lazarus composée par David Bowie ont annoncé, mardi 4 janvier, la diffusion exceptionnelle d’une représentation enregistrée “lors de la présentation du spectacle à guichets fermés au King’s Cross Theatre de Londres”. Trois dates sont prévues, les 8, 9 et 10 janvier.

Profiter de cet événement en ligne aura un coût : il faudra en effet débourser 18 euros sur la plateforme Dice pour assister au spectacle depuis l’Europe (à 20 heures, heure de Paris, pour les trois dates). L’affiche est, il est vrai, exceptionnelle : outre Bowie, figure à la mise en scène le Belge lvo van Hove – l’un des plus grands noms du théâtre contemporain – et, dans le rôle-titre, l’acteur américain Michael C. Hall, rendu célèbre par les séries Six Feet Under et Dexter.

Lazarus avait été conçue comme la suite de L’Homme qui venait d’ailleurs, un fim de 1976 (lui-même basé sur un roman de Walter Tevis, l’auteur du Jeu de la Dame), avec David Bowie dans le rôle principal. Mêlant d’anciens titres du créateur de Ziggy Stardust et des morceaux composés pour l’occasion, le spectacle développe les aventures de Thomas Newton, le personnage interprété par Bowie en 1976.

Deadline le précise : “Lazarus ne sera pas disponible au-delà de ces trois diffusions mondiales en streaming, dont les dates correspondent au double anniversaire de la naissance et de la mort de David Bowie (8 janvier 1947 – 10 janvier 2016).

Source

Fondé en 2006 et racheté en 2009 par le groupe Penske Media Corporation (Variety, Rolling Stone), ce site spécialisé dans l’industrie de la culture et du divertissement publie régulièrement – en plus des critiques – des analyses détaillées

[…]

Lire la suite





A lire aussi

Laisser un commentaire