À défaut de consensus, les cartes de presse valables jusqu’à demain.


À la sortie de leur rencontre avec le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, le Président de l’Association des professionnels de la presse en ligne (Appel) Ibrahima Lissa Faye, a informé qu’une autre rencontre est prévue demain avec le locataire de place Washington.
En effet, un consensus n’a pas encore été trouvé sur la possibilité de permettre aux journalistes de circuler avec leurs cartes de presse. Une dérogation a été cependant accordée. « Pour le moment, les cartes de presse vont pouvoir circuler jusqu’à demain, » a-t-il informé…



Dakaractu

A lire aussi

Laisser un commentaire