À la télévision danoise, un superzizi qui sème la zizanie



Une série animée dont le héros est muni d’un appendice surdimensionné doté d’une personnalité propre fait débat au Danemark. Voici ce qu’en dit la presse du royaume.

“Un homme doté d’un pénis aussi long qu’incontrôlable a-t-il réellement quelque chose à faire dans une émission de télévision destinée aux enfants âgés de 4 à 8 ans ?” La question est posée par le journal danois Berlingske, après la diffusion sur la chaîne publique DR des premiers épisodes du dessin animé John Dillermand (diller” est un mot d’argot danois, assez innocent, signifiant “pénis” ; mand” veut dire “homme”).

“La réponse la plus courte à cette question est oui”, poursuit Berlingske, un quotidien de tendance conservatrice : “Pour les enfants entre 4 et 8 ans, pets, fesses, zizis et

[…]





A lire aussi

Laisser un commentaire