Cameroun: Deido – Cinq suspects aux mains de la police


Appréhendés dans la nuit du 5 au 6 janvier, ils sont accusés de fabrication de faux billets et d’arnaque.

Plus de deux millions de F et 650 000 euros, des billets de banque carbonisés et du matériel de fausse monnaie, le tout dans un sac. Tel est le butin saisi entre les mains de cinq individus dans la nuit du 5 au 6 janvier dernier. L’arrestation s’est déroulée dans un établissement hôtelier de Bonantonè (arrondissement de Douala I).

Une action menée par les éléments du commissariat du 4e arrondissement, sous la direction du commissaire de police Jean-Sylvin Alain Amougou. « C’est sur la base de renseignements que nous avons envoyé nos équipes les interpeller dans une structure hôtelière à Bonantonè alors qu’une altercation avait déjà éclaté entre eux. Un des membres portait un sac qui constituait un véritable laboratoire ambulant pour la fabrication de la fausse monnaie », a confié à CT le commissaire Amougou.

D’après notre source, l’altercation mettant aux prises les membres du gang était un règlement de comptes. Sur ces entrefaites, un autre larron se faisant passer pour un antigang, est entré en scène pour menacer les belligérants. Inquiets, les responsables de l’établissement ont alerté le commissariat du 4e arrondissement qui est venu mettre le grappin sur le gang.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire