Accusé de “diffamation”, Dingamnayel Versinis comparaîtra libre



12 janvier 2021 12:11

BRÈVE -Dingamnayel Versinis, leader du collectif tchadien contre la vie chère (CTVC) est relâché pour comparaître libre. Il vient d’être auditionné par le 5e substitut du procureur qui a retenu la charge de “diffamation”. A cause de la suspension des audiences, la date de sa comparution n’a pas été fixée. A rappeler que c’est le ministre délégué à la présidence, chargé de la Défense, Mahamat Abali Salah qui le poursuit parce qu’il l’a accusé, à travers une publication sur Facebook, d’avoir détourné les recettes de la commission sécurité anti-Covid19.





tchadinfos

A lire aussi

Laisser un commentaire