Après les fêtes, les cas de Covid-19 explosent en Espagne



Plus de 61 000 nouvelles contaminations ont été recensées le week-end dernier, soit deux fois plus que le week-end précédent. La presse espagnole fait le constat d’un relâchement de la vigilance durant la période de Noël.

Plus que jamais, la troisième vague épidémique s’accélère en Espagne. Le lundi 11 janvier, les autorités ont indiqué que 401 décès et 61 422 nouveaux cas de Covid-19 avaient été enregistrés depuis vendredi, contre 30 579 le week-end précédent. Sans compter, souligne El Español, que ce chiffre deux fois plus élevé a été enregistré sur trois jours, alors que le week-end du 4 janvier s’était étalé sur quatre jours.

“Jamais, depuis que la pandémie a commencé, on n’avait enregistré autant de nouvelles contaminations en un seul week-end”, s’alarme La Voz de Galicia dans son édition du mardi 12 janvier. “Et le variant britannique n’y est pour rien : la faute est au relâchement des gestes barrières de la part des Espagnols durant les fêtes”, estime La Vanguardia, le quotidien numéro un en Catalogne.

Ce relâchement a été pointé du doigt lundi par Fernando Simón, l’épidémiologiste en chef du ministère de la Santé espagnol, selon qui “des semaines compliquées s’annoncent”. Pour El País :

[…]

Valentin Scholz





A lire aussi

Laisser un commentaire