Assemblée nationale : « La gestion de Mboso Nkodia est calamiteuse, nous attendons de lui les explications sur la dilapidation des fonds », Kokonyangi


Au lendemain du dépôt des pétitions visant les membres du bureau d’âge de l’Assemblée nationale, le groupe de trois députés nationaux membres du Front Commun pour le Congo (FCC) a expliqué les raisons de leurs démarches. Joseph Kokonyangi, initiateur de la pétition contre le président du bureau d’âge Christophe Mboso, accuse ce dernier de malversation et attend de lui des explications à la plénière.  

« Il y a quelques semaines, nous avions le droit de contrôle parlementaire, comment il va dire que le bureau d’âge ne peut pas être contrôlé ? Il dilapide les fonds de l’État, il va nous rendre compte à l’Assemblée nationale. C’est notre droit, 12 millions USD peuvent aider combien de personnes ? À part ça, Mboso Nkodia Mpuanga a trouvé dans les caisses Mabunda, à la remise et reprise document à l’appui 3 millions USD destination inconnue, il doit venir nous expliquer, où sont partis ces montants colossaux du peuple Congolais. C’est une catastrophe, une gestion calamiteuse en moins de trois semaines. Nous avons demandé que le collègue Mboso Nkodia Mpuanga puisse venir s’expliquer devant nous, comment il a utilisé tous ses fonds, pourquoi il a violé la constitution, le règlement intérieur pour que vous tous vous puissiez comprendre qui a raison », a-t-il expliqué ce mercredi 13 janvier au cours d’un point de presse.

Il a aussi critiqué le budget de 12 millions USD demandé par le bureau d’âge pour la session extraordinaire.

Et d’ajouter : « Nous avons été surpris, on se réveillait dans les tintamarres quand Mboso Nkodia Mpuanga débarque avec la signature d’Aminata Namasia pour demander 12 millions USD pour la session extraordinaire, la Présidente Mabunda qui vient de partir, lors de la session extraordinaire passée a utilisé moins de la moitié de cet argent et nous avons terminé la session en paix. 12 millions Pourquoi ? Regardez les circonstances Covid19, tous les problèmes que nous avons tous, il demande 12 millions USD, c’est exagérer ».

Le bureau d’âge dit n’avoir pas reçu ces pétitions déposées à l’Assemblée nationale par un huissier de justice. L’équipe de Mboso dit qu’elle va poursuivre le travail jusqu’à épuiser toutes les matières prévues au cours de la session, notamment l’élection des membres du bureau définitif de l’Assemblée nationale.

Clément Muamba

 



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire