La hausse du prix de l’huile de table raffinée suspendue en Côte d’Ivoire



Ces derniers jours les consommateurs ivoiriens ont eu la désagréable surprise de constater une hausse du prix de l’huile de table raffinée de 12 à 17% selon les marques. En cause, une hausse des cours mondiaux de l’huile de palme. Après des discussions, les industriels du secteur et le gouvernement sont parvenus à un accord : la hausse des prix est suspendue.

avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto

De 20 000 à 24 500 francs le bidon de 25 litres, de 1 450 à 1 700 francs pour la bouteille d’un litre et demi. Dans un pays où l’huile est une composante essentielle de la cuisine, l’augmentation n’est pas passée inaperçue.

Finalement, les industriels acceptent de suspendre l’augmentation et de discuter au sein d’un comité technique, des moyens d’atténuer les répercussions des cours mondiaux.

« Nous avons demandé aux industriels de l’huile de table raffinée, de suspendre la décision (de procéder à) cette augmentation à partir du 1er janvier, rassure Souleymane Diarrassouba, ministre du Commerce et de l’Industrie. Lorsque le comité sera mis en place, si la hausse des cours à l’international se poursuit, il y a différents mécanismes qui peuvent être utilisés, également du côté de l’État, pour pouvoir maîtriser les effets, les conséquences de cette hausse sur le pouvoir d’achat. »



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire