Cameroun: Chan 2020 – Les 23 de Martin Ndtoungou Mpile


Le sélectionneur a choisi son groupe pour aborder la compétition qui démarre samedi prochain.

On ne les avait pas revus depuis la défaite (0-2) contre la Zambie, lors de la dernière journée du tournoi Pre-CHAN, le 7 janvier dernier, à l’annexe I du stade Omnisports de Yaoundé. Martin Ndtoungou Mpile et ses joueurs étaient rentrés au Centre d’excellence de la Caf de Mbankomo pour poursuivre leur préparation, loin des regards indiscrets et surtout des critiques plutôt acerbes. Depuis lundi soir, les Lions A’ sont de retour à Yaoundé. Ils ont en effet pris leurs quartiers à l’hôtel Mont-Febé, leur refuge durant tout le CHAN. Hier à 17h, ils ont eu droit à une séance d’entraînement à l’annexe I de l’Omnisports. Une séance à huis clos pour les 23 joueurs, plus 10 réservistes choisis par le sélectionneur national.

Dans la foulée du retour à Yaoundé, la liste des élus pour la compétition a été publiée par la Fédération camerounaise de football. Sans trop de surprises pour ceux qui suivent l’équipe depuis plusieurs mois. Martin Ndtoungou Mpile est en effet resté dans sa logique, avec les joueurs avec lesquels il chemine depuis sa nomination en octobre dernier. Dans ses choix, on retrouve 3 gardiens de but, 8 défenseurs et autant de milieux de terrain ainsi que 4 attaquants. Coton sport de Garoua compte le plus grand contingent avec cinq joueurs, soit un de plus qu’Apejes de Mfou et Stade Renard. Outre les clubs de Ligue 1 représentés, on retrouve un joueur de l’As Donlap Academy ainsi que trois joueurs (Jacques Zoua, Yannick Ndjeng et Mfede Junior) issus de la surprenante équipe de Ligue départementale du Mfoundi, As Futuro. Des interrogations sont inévitables quant à l’absence de certaines pointures du championnat mais le technicien reste bien maître de ses choix. Le staff devrait en tout cas s’appuyer sur la compétitivité des joueurs de Coton sport en défense et l’expérience du duo Zoua-Ndjeng en attaque, même si celui-ci n’a inscrit qu’un but (celui de Jacques Zoua contre le Niger) lors du tournoi Pre-CHAN.

En espérant que les errements observés lors de cette compétition ont pu être clairement identifiés et gommés avant le coup d’envoi de la compétition, le 16 janvier prochain, contre le Zimbabwe. Il faut dire qu’après avoir affronté des clubs locaux avec plus ou moins de réussite, le test face à des équipes plus aguerries (Zambie, Niger, Ouganda) la semaine dernière a forcément soulevé des interrogations au vu du bilan d’un nul et de deux défaites. Martin Ndtoungou Mpile, lui, s’est voulu rassurant face aux médias : « Nos joueurs ont des qualités que nous essayons d’exploiter. Les compteurs sont à zéro pour toutes les équipes et personne n’a d’avance sur l’autre. Donc, tout reste ouvert. Tout le monde attend la victoire et c’est à cela que nous nous attelons ». Autant dire que les Camerounais ne perdent rien à attendre.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire