Le Portugal se reconfine un mois



À partir de ce vendredi 15 janvier et pour un mois, les habitants sont appelés à rester chez eux, et quasiment tous les commerces, sauf alimentaires, doivent baisser le rideau. Une solution drastique alors que le pays vient d’enregistrer un pic de mortalité lié au Covid-19.

Cette fois, le Portugal a dû s’y résoudre. En proie depuis une semaine à une violente recrudescence de l’épidémie due au coronavirus, le pays a décidé d’opter pour un nouveau confinement, le deuxième, dont l’entrée en vigueur est prévue jeudi 14 janvier à minuit et pour une durée d’un mois. Le titre “À la maison, de nouveau” fait la manchette ce matin du journal Público. Un tunnel sombre pour les habitants et les commerçants, symbolisé par la photo de une : la vitrine d’un magasin fermé donnant sur une rue déserte et de nuit.

Mercredi 13 au soir, le Premier ministre, António Costa (socialiste), a appelé à la responsabilité de ses concitoyens : “La règle est simple : chacun d’entre nous doit rester à la maison.” Dans son éditorial, Público relève que les sanctions en cas d’infraction ont été alourdies :

Au moment le plus critique que le pays ait connu depuis plusieurs décennies, tout repose désormais sur l’efficacité de ces nouvelles mesures. Ou, en d’autres termes, sur le courage avec lequel les Portugais s’y conformeront. Avec ou sans hausse des amendes, le relâchement doit cesser.”

Durant un mois minimum, donc, tous les commerces non essentiels doivent fermer leurs portes. Idem pour les salles de spectacle ou de sport. Les écoles, à la différence du premier confinement d’avril-mars dernier, resteront ouvertes, de même que les tribunaux ou les églises. Les Portugais, enfin, seront exceptionnellement autorisés à sortir de chez eux pour aller voter lors de l’élection présidentielle du 24 janvier, dont Marcelo Rebelo de Sousa, l’actuel chef de l’État, est le grand favori.

Source

Lancé en mars 1990, “Public” s’est très vite imposé dans la grisaille de la presse portugaise par son originalité et sa modernité. S’inspirant des grands quotidiens européens, il propose une information de qualité sur le monde.
Tous comme ses

[…]

Lire la suite





A lire aussi

Laisser un commentaire