Tade Thompson, le psychiatre stellaire – Jeune Afrique

Le prolifique auteur nigérian, dont la trilogie « Rosewater » a reçu le prix Arthur C. Clarke l’an dernier, vient de voir ses « Meurtres de Molly Southbourne » couronnés par le Grand prix de l’imaginaire. L’œuvre de Tade Thompson n’en finit pas de remporter des distinctions. Ses Meurtres de Molly Southbourn, déjà couronnés des prix Nommo et Julia Verlanger, viennent de décrocher le Grand prix de l’imaginaire. Rosewater, sa trilogie de science-fiction, avait déjà été récompensée par le très prestigieux prix Arthur C. Clarke l’an dernier. Né à Londres de parents yorubas, un…

Lire la suite

« Danxomè », ou la rencontre brutale d’un colon et d’une amazone – Jeune Afrique

Avec le récit initiatique « Danxomè », l’auteur français Yann Fastier livre un roman profondément humain sur l’absurdité et la violence des guerres de conquête coloniale. La conquête coloniale, dans tout ce qu’elle a de plus absurde, de plus violent et de plus inhumain. Avec Danxomè, Yann Fastier plonge son lecteur dans les affres de la seconde guerre du Dahomey. Nommé par Georges Clemenceau à la tête d’un corps expéditionnaire hétéroclite, le colonel Alfred Dodds, ancien commandant des forces françaises du Sénégal, va faire tomber le roi fon Béhanzin, dont les attaques…

Lire la suite

la RDC à travers les yeux de ses photojournalistes – Jeune Afrique

Déjà visible sur internet et dans un livre, l’exposition « Congo in Conversation » s’invite à Paris jusqu’au 27 janvier. Environnement, épidémies, activisme de la jeunesse… Une dizaine de photoreporters congolais y montrent leur vision de la RDC. Congo in Conversation, c’est le titre stimulant d’un reportage collaboratif réalisé pendant six mois par des journalistes et photographes de RDC durant la crise du coronavirus. Lancé à l’initiative de la fondation Carmignac et du 11ème lauréat de son prix de photojournalisme, le canado-britannique Finbarr O’Reilly, Congo in Conversation a d’abord été…

Lire la suite

La sélection « Jeune Afrique » des meilleurs livres de 2020 – Jeune Afrique

C’est peu dire que l’année écoulée n’a pas été simple. Pour beaucoup, la lecture a représenté un exutoire de leur frustration pendant le confinement. Si vous les avez manqués, voici une sélection des livres les plus marquants pour attaquer 2021 du bon pied. • 404, de Sabri Louatah 404, de Sabri Louatah, Flammarion. © Editions Flammarion Le titre du roman est 404, le nom du vieux modèle Peugeot, et il aurait pu s’appeler Testarossa, en référence à la Ferrari. Du rythme, du rythme, du rythme tout au long de ce…

Lire la suite

Mamane : « Je ne ferai jamais de la politique, je ne me ferai jamais récupérer… » – Jeune Afrique

L’artiste nigérien, qui vient de lancer une plateforme de vidéo à la demande consacrée à l’humour africain, veut édifier en 2022 une école pour former les talents du continent. Où s’arrêtera la machine Mamane ? On le connaissait pour ses chroniques sur RFI, son émission « Le Parlement du rire » (les plus grosses audiences de Canal+ Afrique), et le festival Abidjan capitale du rire (maintenu en 2021, du 12 au 14 février). Le Nigérien devenu réalisateur et producteur avec sa société Gondwana-City Productions s’attelle encore à de nouveaux projets : il…

Lire la suite

plongée dans la transe soufie d’un « groupe de rock vieux de 4 000 ans » – Jeune Afrique

Réalisé en 2012, l’ovni cinématographique « Jajouka, quelque chose de bon vient à toi » des frères Hurtado vient de sortir en DVD. Une nouvelle manière de se laisser envoûter par le rock psychédélique du groupe qui fascine des artistes du monde entier. Pour entrer dans « Jajouka, quelque chose de bon vient à toi », le film de Marc et Éric Hurtado, il faut poser sur le seuil tout ce qu’on pense savoir du cinéma. Et s’abandonner. Ce drôle d’objet n’obéit à aucun code. C’est un long métrage… court, qui…

Lire la suite

tout sur le prochain livre de Fatou Diome – Jeune Afrique

Fatou Diome, à Paris, en 2019. © Fatou Diome – Paris – 2019 © DAMIEN GRENON La romancière franco-sénégalaise publiera le 3 mars 2021 un recueil de nouvelles. Un retour aux sources, vingt ans après le succès de « La Préférence nationale ». Le prochain ouvrage de Fatou Diome, De quoi aimer vivre, sortira le 3 mars 2021 aux éditions Albin Michel. Vingt ans après La Préférence nationale, qui l’avait fait connaître, l’auteure renoue avec le genre de la nouvelle. Dans ce nouveau cycle, elle explore l’amour sous toutes ses formes…

Lire la suite

De Yseult à Gaëlle Prudencio, ces artistes et créatrices qui luttent contre la grossophobie – Jeune Afrique

Chanteuse et créatrices d’origine africaine, Yseult, Yasmine Agbantou et Gaëlle Prudencio cassent les codes de la beauté en assumant leur corps et se battent contre les discriminations dont les gros sont victimes. Un corps rond, nu, noir et féminin flotte en suspension, entrelacé de cordes. Cette silhouette est celle d’Yseult, chanteuse française d’origine camerounaise, dans le clip Bad Boy, extrait de son EP Brut (label YYY, novembre 2020). Brut, un qualificatif qui sied bien à cette artiste de 26 ans qui ose se mettre à nu, dévoiler bourrelets, ventre rebondi…

Lire la suite

le jeu vidéo prend (enfin) des couleurs – Jeune Afrique

Du dernier volet de « Spider-Man » à « Cyberpunk 2077 », les dernières grosses productions misent sur des personnages noirs au physique plus réaliste et au caractère plus complexe. Il était temps. Dans un article publié en avril 2015, nous avions abordé la question du racisme dans le jeu vidéo. Comme l’avaient observé des chercheurs américains, le secteur avait un problème avec les personnages noirs. Généralement sous-représentés (7 % des personnages, selon une étude datant de 2011), ils étaient également encore plus caricaturaux que leurs alter ego blancs : plus agressifs, dangereux et athlétiques. Les dernières…

Lire la suite

[Série] Le « poulet DG », arme de séduction massive (2/5) – Jeune Afrique

« Ces plats qui font la fierté de l’Afrique » (2/5). Avec ses origines grivoises et quelque peu bling-bling, le célèbre poulet DG, né au Cameroun, reste un plat de séduction. dans ce dossier Ces plats qui font la fierté de l’Afrique Dans le Cameroun des années 1980, le vent du renouveau ramenait au bercail de jeunes gens frais émoulus des universités occidentales. Ils occupaient, avec leurs congénères formés localement, des postes relativement importants dans la haute administration ou dans de grandes entreprises. Torse bombé, roulant des mécaniques, ils affichaient…

Lire la suite