Premier pas à Kigobe pour les nouveaux élus – IWACU

Ce 4 août, les députés élus pour la législature de 2020 ont tenu leur première session. A l’ordre du jour, établissement d’un règlement d’ordre intérieur. Peu d’informations sur la formation du bureau filtrent. Il paraît qu’il y a bras de fer. Il est 10h 10. La plupart des élus du peuple prennent place à l’hémicycle de Kigobe. La salle est calme. Certains députés lisent attentivement les points inscrits sur l’agenda de leur première session. L’ambiance rappelle celle d’une salle d’examen à part quelques brèves échanges entre ces nouveaux élus. A…

Lire la suite

sit in des enseignants pour réclamer leurs cotisations – IWACU

Dans la matinée de ce mardi 4 août, un groupe d’enseignants venus de tout le pays a assiégé les bureaux de la Fondation pour le logement du personnel de l’enseignement. Ils réclament le remboursement de leurs cotisations. Ils reprochent à cette fondation de mauvaise gestion et se sont désengagés. D’après ces enseignants en colère, cette fondation refuse jusqu’aujourd’hui de rembourser leurs cotisations. C’est le cas de cet enseignant venu de Ngozi. Il ne cache pas son ras-le-bol. «J’ai fait des allers et retours pour venir réclamer mes épargnes en vain.…

Lire la suite

Au sommaire de l’édition de ce Mardi 04 Août 2020 du journal “AMAKURU Y’IWACU” – IWACU

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n’est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant. Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme. Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu’une minute. Vous pouvez…

Lire la suite

« Les auteurs des discours déshumanisants méritent des sanctions sociales et pénales » – IWACU

Des discours déshumanisants contre les membres d’un groupe social donné enflamment la Toile, ces temps-ci. Quelles conséquences? Comment y faire face ? Jérôme Niyonzima, journaliste œuvrant dans le domaine de la résolution des conflits, nous explique. « Divisions, massacres, violences de masse et génocides», entre autres des conséquences des discours déshumanisants. Cette déshumanisation se caractérise par un vocabulaire comparant une personne humaine à un animal ou un objet. « C’est une sorte de métaphore, d’image qui fait perdre la dignité humaine aux membres d’un groupe donné et les éliminer devient…

Lire la suite

«C’est le moment de s’ouvrir au monde et aux partenaires» – IWACU

La page de 2015 va bientôt être tournée, a déclaré ce mardi 4 août à Bujumbura, Albert Shingiro, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération au développement. C’était au cours d’une rencontre avec les représentants des agences des Nations unies au Burundi. Les partenaires traditionnels sont prêts à lever les sanctions prise contre le Burundi, a assuré Albert Shingiro. «Nous pensons que les sanctions prises contre le Burundi vont être levées dans les prochains mois.  C’est la volonté partagée avec les partenaires que j’ai déjà rencontrés», a fait savoir…

Lire la suite

Au sommaire de l’édition de ce Lundi 03 Août 2020 du journal “AMAKURU Y’IWACU” – IWACU

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n’est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant. Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme. Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu’une minute. Vous pouvez…

Lire la suite

l’engouement des jeunes pour la relève des aînés – IWACU

Des jeunes battent campagne pour prendre en main le destin de quartiers/collines. Des postes jadis occupés par des aînés. Quelles motivations ? «Les plus âgés sont  supposés peu enclins à modifier la structure de la société, mais à la pérenniser telle qu’ils l’ont connue. Les jeunes générations sont plus sensibles aux changements qui affectent les différentes sphères de la vie sociale », font savoir des jeunes candidats aux collinaires, rencontrés ce lundi 3 août,  au deuxième jour de la campagne Pour eux, la période de considérer la jeunesse comme le Burundi…

Lire la suite

Tuva hé, Tuja hé – IWACU

Mû kiganiro Tuva hé Tuja hé giheruka, aho twaganira n’urwaruka rwo mu Kayanza, twarayaze kubijanye na Inamujandi hamwe na Runyota.Twaravuze ica tumye bava hasi bakarwanya abazungu nabo bari bacuditse. Iyo ngwano yarikenewe? Mbega hoho ntavyo yahitanye? Inamujandi na Runyota bobo bahejeje gute? Ivyo nivyo mugire mukurikirane mur’iki gice ca kabiri c’iki kiganiro. A nos chers lecteurs Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse,…

Lire la suite

Une lettre des réfugiés de Mahama implore la miséricorde du président Ndayishimiye ? – IWACU

La lettre dont l’objet est la « pétition sur demande du rapatriement digne et légale des réfugiés burundais exilés au camp de Mahama au Rwanda » a circulé ce 3 juillet. Le ministère de l’Intérieur dit attendre que la lettre parvienne au destinataire. D’emblée, dans cette lettre du 26 juillet dernier, les 331 signataires rappellent au chef de l’Etat que ce sont des Burundais. « Les réfugiés se trouvant au camp de Mahama  font partie de vos concitoyens qui ont besoin de votre miséricorde».  Dès lors, ils demandent des pourparlers entre…

Lire la suite

Interview exclusive avec Brigitte Eno Mukanga :« Nous demandons à la Tanzanie d’assurer la protection des réfugiés qui ne sont pas encore prêts à rentrer »

Où en est-on avec le rapatriement des réfugiés burundais vivant en Tanzanie? Quelles perspectives pour ceux établis dans d’autres pays ? Comment se fait le rapatriement dans ce contexte particulier de covid-19 ? Etc. Entretien avec Brigitte Eno Mukanga, la représentante a.i du HCR au Burundi. Le Groupe technique de travail de la commission tripartite a tenu récemment à Kigoma une réunion sur le rapatriement volontaire des réfugiés burundais vivant Tanzanie. Quels résultats ? Il s’agissait, du 22 au 24 juillet, de l’évaluation d’un plan d’action qui existe déjà. Il…

Lire la suite