Santé : L’Institut national de santé publique examine les priorités de 2020

L’Institut national de santé publique (INSP) a débuté, ce 12 novembre 2019, un atelier de programmation scientifique. Sous le thème « Santé publique, recherche et politique de santé », cette rencontre a pour objectif de mieux coordonner la recherche sectorielle avec les orientations du ministère de la Santé et d’élaborer un agenda des priorités de la santé publique pour l’année 2020. Les systèmes de santé en Afrique font face à des défis importants que sont les épidémies, les catastrophes et les crises humanitaires. Parmi les mécanismes adoptés au Burkina pour rendre les…

Lire la suite

Eau et assainissement : EAA outille des acteurs du secteur de l’eau sur la thématique du marketing et de la mobilisation sociale

Ce mardi 12 novembre 2019, a débuté la série de formations au profit des acteurs du secteur de l’eau et l’assainissement. L’initiative émane de l’agence intergouvernementale panafricaine Eau et assainissement pour l’Afrique (EAA), bâtie sur le socle de la recherche et de la formation à travers les écoles EIER et ESTHER devenues 2iE de nos jours, suite aux réformes. « Malgré tous les efforts qui ont été faits, jusqu’à présent, l’assainissement reste à la traîne. Il faut qu’on trouve des outils innovants qui puissent nous amener à booster l’assainissement, car l’hygiène…

Lire la suite

Stratégie nationale de finance inclusive : Le ministère de l’Economie à la recherche de sept milliards de F CFA

La ministre déléguée chargée de l’Aménagement du territoire, Pauline Zouré, a présidé, le mardi 12 novembre 2019, la table ronde des Partenaires techniques et financiers (PTF) pour le financement de la Stratégie nationale de la finance inclusive (SNFI). Environ sept milliards de F CFA sont à mobiliser auprès des PTF pour la SNFI, dont le coût avoisine 59 milliards de F CFA. Le gouvernement burkinabè, dans le cadre de la mise en œuvre de son Plan national de développement économique et social (PNDES), a adopté la Stratégie nationale de la…

Lire la suite

Insécurité au Burkina : « Défendre la patrie en danger n’est pas du volontariat, c’est une obligation », estime Christophe Dabiré (philosophe et analyste politique)

Parmi les victimes du convoi minier de Boungou, il y avait sans doute de vaillants hommes et femmes qui auraient préféré se défendre que d’être abattus comme des animaux de brousse. Se battre et combattre pas seulement pour continuer à vivre, mais pour survivre en hommes fiers et dignes n’aurait alors pas été un choix mais une nécessité. Seuls des hommes sans fierté ni dignité auraient hésité à se défendre, s’ils en avaient les moyens, comme s’ils avaient le choix… D’où vient donc que l’on nous parle de « volontariat » pour…

Lire la suite

La Poste Burkina Faso : Le syndicat interpelle le président du Faso sur la gestion de la société

A son excellence Monsieur le Président du Faso S/C Madame le Ministre du Développement de l’Economie Numérique et des Postes (MDENP) Ouagadougou Excellence Monsieur le Président du Faso, Comme vous le savez sans nul doute à travers votre ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes (MDENP), et à travers d’autres canaux de communication et d’information, La Poste Burkina Faso (LA POSTE BF) traverse depuis de nombreux mois une grave crise qui affecte son fonctionnement normal et menace, à terme, sa survie. Si aujourd’hui nous nous sommes résolus à…

Lire la suite

Situation nationale : « Soyons dans l’action et non l’incantation », invite Stanislas Ouaro, ministre de l’éducation nationale

Le ministre de l’éducation nationale, Pr Stanislas Ouaro, dans le message ci-après publié sur sa page Facebook, invite ses compatriotes à ne pas baisser les bras face à l’adversité car, dit-il, chaque époque à ses difficultés et chaque génération doit accomplir sa mission. Après ce moment de deuil, il est sûr que la douleur est toujours vive et que beaucoup d’entre nous se posent diverses questions. Toutefois la meilleure manière d’honorer tous nos compatriotes victimes de cette barbarie, c’est de ne pas baisser les bras, ni de céder au découragement,…

Lire la suite

Bâtiment et travaux publics (BTP) : Une soirée pour célébrer l’excellence

Dénommée « Nuit du bâtisseur », la soirée dédiée aux acteurs du bâtiment et des travaux publics se tiendra le 20 février 2020, à Ouagadougou. Première du genre, cette initiative de Global créative services Sarl (GCS) entend célébrer l’excellence et le mérite des acteurs du BTP. Favoriser une saine émulation entre les acteurs du bâtiment et des travaux publics et saluer le mérite des entreprises modèles. C’est ce qui a prévalu à la mise en place de la « Nuit du bâtisseur ». Cette initiative, selon la présidente du comité d’organisation, Mariétou Dao, s’inscrit…

Lire la suite

Sécurité : Le MPP invite les Burkinabè à répondre sans réserve à l’appel du président du Faso pour la défense de la Patrie

Le président du Faso, Son Excellence Roch Marc Christian Kaboré, a adressé jeudi 7 novembre 2019, depuis Kosyam, un message fort de compassion et de solidarité au peuple burkinabè au lendemain de la tragédie causée par les terroristes sur l’axe routier menant de Ougarou à Boungou dans la Tapoa site aurifère exploitée par la société minière SEMAFO. Les Burkinabè sont encore meurtris et prostrés par l’ampleur de l’hécatombe du 6 novembre 2019. La catastrophe a également causé de nombreux blessés et des personnes sont portées disparues. Pour notre parti, le…

Lire la suite

Innovations technologiques : MIFOM, une nouvelle application pour la sécurité des enfants

Le groupe Kafyka vient de mettre au point une nouvelle application dénommée « MIFOM ». Elle est conçue pour sauver les enfants en danger. Avec cet outil, les utilisateurs recevront instantanément des alertes de tous genres liés à la sécurité des enfants. L’application est téléchargeable sur Play store. Le groupe Kafyka a encore innové. « MIFOM » est la nouvelle trouvaille de Brice Clovis Kaboré et de ses collaborateurs. C’est une application qui permet de dénoncer les exploitations d’enfants, les abus ou encore les harcèlements sexuels. Avec cette innovation, explique Clovis Kaboré, « il sera…

Lire la suite