La détérioration de la qualité de l’eau peut réduire la croissance économique d’un tiers (Banque mondiale)

À l’aide de nouvelles données et méthodes, cette étude intitulée Quality Unknown: The Invisible Water Crisis (Qualité inconnue : l’invisible crise de l’eau) démontre comment la conjonction de bactéries, d’eaux usées et de produits chimiques et plastiques peut extirper l’oxygène de l’approvisionnement en eau et transformer l’eau en poison pour les êtres humains et les écosystèmes. Afin d’apporter un éclairage sur la question, la Banque mondiale a constitué la plus grande banque de données au monde sur la qualité de l’eau à partir de données relevées sur le terrain dans des stations…

Lire la suite

L’Europe doit s’opposer à Trump

La question la plus immédiate réside dans les échanges commerciaux entre l’Europe et l’Iran, une problématique non négligeable, et une bataille que l’Europe ne peut se permettre de perdre. Trump est capable d’infliger de lourds dégâts sans le moindre scrupule, ce qu’il fait actuellement par voie économique ainsi qu’à travers ses menaces d’intervention militaire. Le président américain invoque des pouvoirs d’urgence économique et financière pour pousser l’Iran et le Venezuela vers l’effondrement économique. Il s’efforce par ailleurs de ralentir voire de stopper la croissance de la Chine en fermant les…

Lire la suite

Le banquier Babaly Ba nommé conseiller spécial du Premier ministre

Lauréat du trophée « Oscar des Oscars » prestigieux titre honorifique du Conseil international des managers africains (Cima) en juillet 2018 en sa qualité de directeur général de la Banque malienne de solidarité BMS-SA, Babaly Bâ a réussi à faire de la dernière-née des banques maliennes, selon le critère de la structure du capital, la première de la place financière à la fin de l’exercice 2017 après une fusion avec la Banque Malienne de l’Habitat. Babaly Bâ a un parcours de plus de trois décennies dans le secteur bancaire et financier au…

Lire la suite

les efforts de réconciliation doivent être soutenus, estime un expert indépendant de l’ONU

Photo : MINUSMA/Gemma Cortes Des Casques bleus de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) mènent une réunion sur la justice et la réconciliation dans la région de Mopti, dans le centre du Mali. « On ne saurait trop souligner l’importance de telles initiatives dans le contexte actuel, notamment à la lumière de l’avertissement de l’UNICEF  publié le 13 août qui souligne l’impact disproportionné de la violence intercommunautaire sur les enfants, avec une augmentation spectaculaire du nombre de victimes à ce jour, » a déclaré M. Tine dans un communiqué…

Lire la suite

l’évolution du cours l’action TOTAL SN affiche une forte volatilité en 2019

La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 4 622 milliards de francs CFA. Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 930 millions de francs CFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « Services Publics » (82%) et « Finances » (14%). Le titre SICABLE CI réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 5,56%, tandis que le titre BICI CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 9,51%. Sur le marché des matières premières, le cours de…

Lire la suite

Signature de convention de ligne crédit entre la BDM-Sa et la BAD

D’un montant de 30 millions d’euros soit environ 19,70 milliards de FCFA, cette ligne de crédit est destinée au financement de différents secteurs de développement de l’économie malienne et permettra de soutenir les efforts de la BDM-SA en faveur de l’épanouissement du secteur privé, notamment dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie, de l’industrie et du sociale grâce à des investissements productifs ciblés. Quelque 85 % des fonds déployés soit 17 milliards de FCFA seront destinés au secteur de l’agriculture et de l’agrobusiness, et au moins 15%  octroyé aux femmes…

Lire la suite

Inauguration du parking de stationnement des gros porteurs à Kunda

Les travaux du parking de Kunda, qui dispose d’une superficie de 30.000 m2, sont entièrement financés par les Entrepôts maliens au Sénégal (Emase). Ce parking peut accueillir plus de 250 camions gros porteurs. En plus de contribuer à fluidifier la circulation, il va aussi faciliter l’accomplissement en toute sécurité de l’ensemble des formalités administratives pour les marchandises en circulation sur le corridor Dakar-Bamako, et d’améliorer les conditions de séjour des chauffeurs et transporteurs. Pour le ministre des Transports et de la Mobilité urbaine, la réalisation de cette infrastructure vient traduire…

Lire la suite

urgence humanitaire sans précédent, avertit le PAM

« C’est un réel problème de sécurité alimentaire, en particulier pendant la période de soudure, entre juin et septembre, lorsque la nourriture se fait rare avant la prochaine récolte », a précisé le porte-parole du PAM, Hervé Verhoosel, lors d’un point de presse à Genève. L’insécurité alimentaire est aggravée en période de soudure Selon le PAM, près de 688.000 personnes dans ce pays sahélien sont en situation d’insécurité alimentaire durant cette période de soudure. Les déplacements au Burkina Faso ont été multipliés par cinq  depuis décembre 2018.  Près de 240.000 personnes ont fui leur…

Lire la suite

La Bceao note une dégradation de l’activité dans le secteur

«En outre, le nombre de reprises de chantiers a poursuivi sa tendance baissière. La baisse des interruptions de chantiers a exercé un effet modérateur. Cette situation, couplée avec le renchérissement de l’exploitation et la persistance des déficits antérieurs, s’est soldée par une trésorerie déficitaire. Au total, le moral des entreprises du secteur est en dessous de la moyenne de long terme, en passant de 98,8 points en avril 2019 à 98,3 points en mai 2019, traduisant le maintien de l’activité économique dans les BTP en phase de contraction », informe…

Lire la suite

Le taux à une semaine en recul 45,1 points de base, à 2,80%

Quant au taux marginal des opérations d’appels d’offres, à une semaine, il s’établit à 2,50%, soit une baisse de 76,0 points de base, en un mois d’intervalle. Selon la Bceao, l’atténuation des tensions a été également ressentie sur le marché interbancaire, soutenue par la hausse de 11,7% du volume moyen hebdomadaire des opérations, toutes maturités confondues, à 477,4 milliards en mai 2019.  «Le taux d’intérêt moyen pondéré sur le compartiment à une semaine a diminué de 50,4 points de base pour s’établir à 3,98%, soit pour le deuxième mois consécutif…

Lire la suite