9.943 individus poursuivis à Marrakech pour violation de l’état d’urgence sanitaire

Le Parquet près le tribunal de première instance de Marrakech a annoncé, lundi, que 9.943 personnes sont poursuivies pour violation de l’état d’urgence sanitaire. Cette annonce a été faite lors de la 1ère réunion périodique 2020 de la commission locale pour la prise en charge des femmes et enfants victimes de violence tenue, par visioconférence, sous la présidence du procureur du Roi près ladite juridiction, Khalid Rguig. « Dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions répressives prévues par le décret-loi 2.20.292 sur l’état d’urgence sanitaire et les procédures…

Lire la suite

​Essaouira se prépare pour l’après pandémie

A l’instar des autres destinations touristiques à l’arrêt depuis mars dernier à cause de la crise sanitaire de Covid-19, Essaouira, lourdement touchée par les mesures de l’état d’urgence sanitaire, pense dès maintenant à l’après déconfinement. Dans un contexte mondial protectionniste flou et instable sur le plan sanitaire (frontières fermées, vols aériens suspendus, restrictions imposées à la mobilité des gens à l’international), les opérateurs touristiques nationaux ont déjà entamé la réflexion sur des scénarios de gestion de la crise axés, à court et moyen termes, sur l’optimisation d’un produit adapté au…

Lire la suite

Le dirham se déprécie de 0,66% face à l’euro

Le dirham s’est déprécié de 0,66% par rapport à l’euro et s’est quasiment stabilisé vis-à-vis du dollar, au cours de la période allant du 14 au 20 mai, indique Bank Al-Maghrib (BAM). Au cours de cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché des changes, précise BAM dans son dernier bulletin des indicateurs hebdomadaires, ajoutant qu’au 15 mai 2020, les avoirs officiels de réserve se sont établis à 285,1 milliards de dirhams (MMDH) en hausse de 0,2% d’une semaine à l’autre et de 21,3% en glissement annuel.…

Lire la suite

L’essentiel de la lutte contre les trafics illicites en 2019

 1. Lutte contre la contrebande : la constance de l’engagement des différentes brigades, à travers le Royaume, dans leur lutte contre la contrebande s’est soldée, en 2019, par la saisie de diverses marchandises dont la valeur s’élève à 585 millions de dirhams (MDH) et ce, hors stupéfiants et moyens de transport. En outre, les diverses perquisitions et interventions de la Brigade nationale des douanes au niveau des dépôts et des axes routiers ont permis la saisie de marchandises de contrebande, constituées principalement de tissus, d’effets vestimentaires et de friperie, pour…

Lire la suite

HPS affiche une hausse de 16,9% des produits d’exploitation au premier trimestre

Le groupe Hightech Payment Systems (HPS) a réalisé 152,9 millions de dirhams (MDH) de produits d’exploitation à fin mars 2020, en hausse de 16,9% par rapport au même trimestre de l’année précédente, a annoncé l’entreprise. Cette performance s’est accompagnée du renforcement des revenus récurrents qui se situent à 96,3 MDH (représentant 63% des revenus consolidés), en amélioration de 18,4%, indique HPS dans un communiqué financier. La croissance des revenus durant ce trimestre reflète le développement soutenu de l’activité “solutions” dont les revenus augmentent de 15,2%, ainsi que la forte croissance…

Lire la suite

Collecte record des recettes douanières

2019 n’a pas été de tout repos pour l’Administration des douanes et des impôts indirects (ADII) qui a basculé cette année-là vers le zéro papier. Un changement radical qui aura bouleversé la relation entre le douanier et l’opérateur économique ou son représentant.  Comme l’a relevé son directeur général, Nabyl Lakhdar, « cette nouvelle procédure a déchargé l’opérateur de déplacements aussi coûteux qu’inutiles, mais a également permis au douanier de travailler dans un environnement empreint de plus de sérénité ». Mais 2019 n’a pas été que celle de la consécration de…

Lire la suite

​Aide alimentaire aux nécessiteux de Béni Mellal

La quatrième phase de l’opération d’aide alimentaire au niveau de la région Béni Mellal-Khénifra a été lancée récemment, en vue de venir en aide aux familles nécessiteuses, impactées par les effets socioéconomiques engendrés par la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19). Cette opération a été lancée immédiatement après l’annonce de la prolongation de l’état d’urgence sanitaire, indique un communiqué de la wilaya de la région de Béni Mellal-Khénifra, notant que cette opération dans sa 4ème phase bénéficiera à 23.000 ménages en situation de précarité relevant des zones montagneuses…

Lire la suite

​Sans-abris et migrants subsahariens la main dans la main à Khouribga

Les pensionnaires du Centre pour les personnes sans-abris de Khouribga ont célébré, dimanche, Aïd Al Fitr dans le respect des mesures préventives, une initiative qui vise à alléger leur souffrance et éloignement de leurs familles et proches. Initiée par la Coalition marocaine pour la santé, l’environnement et la protection du consommateur à Khouribga, la célébration de l’Aïd Al Fitr s’est déroulée dans le strict respect des mesures sanitaires initiées par les pouvoirs publics en vue de freiner la propagation du Covid-19, à savoir le port des masques de protection pour…

Lire la suite

​Les administrations publiques prochainement ouvertes au public

Voici les principaux points de la circulaire, publiée par le ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration, sur les mesures de reprise de travail dans les établissements publics après le déconfinement.   1-Mesures relatives  à l’administration:  – Créer un comité interne, au niveau de chaque administration et dirigé par un responsable, désigné par le directeur de l’administration, pour veiller à la mise en œuvre des mesures prises pour éviter la propagation de Covid-19. – Mettre en place un plan d’action comprenant les mesures à prendre et…

Lire la suite

​Patronat et experts-comptables appellent à réorienter les financements vers les entreprises en difficulté

Le président du Conseil national de l’Ordre des experts-comptables (OEC), Amine Baakili, a souligné, vendredi lors d’une visioconférence, l’importance de réorienter les capacités de financement vers les entreprises en difficulté, en vue de préserver le tissu économique national après la crise du nouveau coronavirus (Covid-19).  “Il faut anticiper qu’un nombre très important de sociétés, notamment les PME et les PMI, auront du mal à s’en sortir de la crise actuelle”, a affirmé Amine Baakili qui s’exprimait lors d’un webinaire organisé par l’OEC, en partenariat avec la Confédération générale des entreprises…

Lire la suite