14,2 milliards de FCFA pour la promotion des jeunes et des femmes

Sur invitation de son Altesse Sheikh Mohamed Bin Zayed Al Nahyan, Prince héritier d’Abu Dhabi, le Premier ministre, ministre de l’Economie et des Finances effectue depuis dimanche 19 mai 2019 aux Emirats Arabes Unis une visite de travail de 4 jours. A cette occasion, le Premier ministre malien a rencontré le PDG de Khalifa Fund Mr Hussain Al Nowais. Ils ont  signé un accord de prêt. Le mémorandum de l’accord avait été signé lors de la dernière visite du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta dans ce pays ami…

Lire la suite

Moderniser le secteur agricole en vue d’assurer la sécurité et la souveraineté alimentaire

Cette session participe de la préparation du Conseil supérieur de l’agriculture (CSA) qui est le cadre de suivi et d’évaluation de notre politique de développement agricole, présidé par le président de la République. La tenue du CENA est une exigence de la Loi d’orientation agricole, adoptée par l’Assemblée nationale et promulguée par le président de la République le 5 septembre 2006. Concernant le Programme gouvernemental d’aménagement, Dr Boubou Cissé a indiqué que les objectifs sont réalisés à hauteur de 72,68%. A propos de la subvention des engrais, il a rappelé…

Lire la suite

La société Diamond Cement Mali propose des solutions pour freiner la spéculation sur le prix

Depuis plus d’un mois, le prix du ciment dans les quincailleries a pris de l’ascenseur. De 90 000 F CFA, la tonne est passée à 120 000 F CFA. Alors que les prix  sont  restés intacts sur le marché local. Diamont Cement Mali-Sa traverse de grosses difficultés.  En effet, la société n’arrive pas à couvrir le besoin d’approvisionnement des populations en ciment. En outre on accuse la société d’avoir haussé  le prix de ses produits.  Ce qui a été littéralement rejeté par les responsables de la cimenterie. Selon les administrateurs de DCM, …

Lire la suite

Un rapport souligne l’atonie persistante de l’économie mondiale tandis que la faiblesse des échanges freine la croissance

La croissance économique mondiale devrait atteindre des niveaux modérés mais rester fragile au cours des deux années à venir. Les facteurs de vulnérabilité résultent des tensions commerciales, de la forte incertitude liée à l’action publique, des risques sur les marchés financiers ainsi que du ralentissement de la Chine. Tous ces éléments sont susceptibles de compromettre davantage les perspectives de croissance forte et durable à moyen terme à l’échelle mondiale.  D’après les prévisions de l’OCDE, l’économie mondiale enregistrera une croissance de 3.2 % en 2019 et de 3.4 % en 2020. Les Perspectives contiennent des…

Lire la suite

Le vice-président améliore la cohésion interne de l’organe de l’Union africaine

Le Vice-président a tenu plusieurs réunions avec le personnel afin d’examiner leurs préoccupations pour y trouver des solutions rapides. Il a étudié le budget de fonctionnement et la structure organisationnelle du Parlement panafricain.  Dans le domaine de la communication, le magazine du PAP a été lancé, la décoration interne améliorée: les portraits du bureau présidentiel et le lounge ont été réalisés, des salles de conférence de presse ont été mises en place, les journalistes briefés sur leur travail et une communication interne devenue plus fluide. L’annuaire pour les Honorables députés,…

Lire la suite

Les compagnies aériennes africaines plaident pour une collaboration renforcée en vue d’une croissance accélérée

Un communiqué parvenu à la rédaction du journal de l’économie malienne (lejecom.com) avise que cette conviction de M. Abderrahmane Berthé s’adresse notamment aux gouvernements, les autorités des organismes de régulation, les aéroports, les prestataires de services de navigation aérienne, les fournisseurs d’une gamme variée de produits et services aéronautiques et la clientèle.  Il l’a fait savoir à l’ouverture de la 8è Convention des parties prenantes du secteur du transport aérien en Afrique sur un appel à une collaboration renforcée en vue du développement accéléré du secteur en Afrique.  Selon lui, c’est…

Lire la suite

Les économies avancées ont encore beaucoup de travail à faire pour réaliser les objectifs mondiaux de développement

Ce rapport, intitulé Measuring Distance to the SDG Targets 2019: An Assessment of Where OECD Countries Stand, mesure la distance parcourue par les pays de l’OCDE dans la réalisation des ODD.  Il en ressort que l’accès à l’électricité, aux réseaux de communication mobile et aux équipements sanitaires de base est généralisé dans la plupart de ces pays. Ils ont atteint les cibles relatives à la mortalité maternelle et infantile.  Ils progressent sur la voie de la diminution du nombre des décès dus au sida, à la tuberculose, à l’hépatite B et aux accidents…

Lire la suite

Le déclin des populations d’abeilles menace la sécurité alimentaire et la nutrition à l’échelle mondiale (ONU)

Le nombre d’abeilles et d’autres pollinisateurs est en forte baisse dans plusieurs régions du monde en grande partie à cause de pratiques agricoles intensives, de la monoculture, du recours excessif aux produits chimiques agricoles et aux températures en hausse associées au changement climatique, ce qui a pour effet de non seulement affecter les rendements agricoles mais aussi la nutrition, prévient  l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).  Si cette tendance se poursuit, les cultures nutritives telles que les fruits, les noix et autres légumes se verront remplacer par…

Lire la suite

Les membres de l’Apec invités à continuer à soutenir l’organisation

Selon un communiqué reçu au Journal de l’économie malienne  (Lejecom), il leur a demandé de continuer à soutenir le système multilatéral, alors que le commerce mondial traverse une époque “extrêmement difficile. Il a soutenu que les membres avaient la possibilité de renforcer le système commercial, et qu’au contraire l’inaction menacerait la pertinence, voire l’existence même, du système actuel. Au cours de son allocution intitulée «Soutenir le système commercial multilatéral », le directeur général a aussi donné un aperçu des diverses discussions et négociations en cours à l’Omc.  «Le rôle de…

Lire la suite

La Société Ivoirienne de Banque achève le premier trimestre de l’année 2019 avec des performances en baisse par rapport à la même période en 2018

La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 4 962 milliards de francs CFA. Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 1 240 millions de francs CFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « Services Publics » (66%) et « Finances » (13%).  Le titre CFAO CI réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 10,48%, tandis que le titre SMB CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 18,18%.  Sur le marché des matières premières, les cours…

Lire la suite