« La liberté de la presse est un baromètre pour mesurer la santé de la démocratie » – IWACU

Visite de l’ambassadeur des Pays-Bas au Burundi, Caecilia Wijgers, au Groupe de Presse Iwacu, ce jeudi 21 novembre. Discutant de manière libre avec les journalistes, l’ambassadeur a salué la qualité de leur travail d’informer le public. Elle les a encouragés à aller de l’avant en donnant aux citoyens une information traitée professionnellement. Pour elle, son pays accorde à la liberté de la presse une importance majeure. Avant de conclure : « La liberté de la presse est l’un des meilleurs baromètres permettant de mesurer la santé de la démocratie d’un pays. » burundinews

Lire la suite

« Tristesse et courage ! » – IWACU

Le fondateur du Groupe de Presse Iwacu qui vit en Belgique s’est exprimé sur les épreuves que vit le média qu’il a fondé il y’a 11 ans. Antoine Kaburahe estime qu’Iwacu doit continuer à vivre et salue l’extraordinaire résilience de ses collègues. Il s’est confié à Laurence Dierickx. Comment avez-vous vécu la décision de maintenir les quatre journalistes en prison ? C’est d’abord un sentiment de tristesse. Je suis triste parce que je sais que mes collègues sont innocents. Je suis même triste pour les juges qui vont instruire ce dossier,…

Lire la suite

Au sommaire de l’édition de ce Mercredi 20 novembre 2019 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’ – IWACU

• Ce mercredi 20novembre, la cour d’appel de Ntahangwa a décidé de maintenir en détention Agnès, Christine, Terence et Egide à la suite de la séance d’audition tenue ce lundi 18novembre en chambre du conseil à la prison de Bubanza. Le chauffeur Adolphe a été remis en liberté provisoire. A l’issue d’une interview, l’un des avocats des quatre journalistes et leur chauffeur, Maître Clément Retirakiza, a estimé que «cette décision amère» semble s’inscrire dans la même veine que la première déjà rendue en défaveur des quatre journalistes d’Iwacu. Il a…

Lire la suite

Au sommaire de l’édition de ce Mardi 19 novembre 2019 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’ – IWACU

• 29ème jour de détention d’Agnès, Christine, Terence, Egide et Adolphe. Depuis ce lundi 18novembre, après une séance d’audition par les magistrats de la cour d’appel de Ntahangwa siégeant en chambre du conseil à la prison centrale de Bubanza, les quatre journalistes d’Iwacu et leur chauffeur attendent la décision de la dite chambre qui sera rendue ce mercredi 20novembre. • Isidore Ntirampeba, secrétaire permanent au ministère des relations extérieures, a estimé ce mardi 19novembre au cours d’une rencontre avec différentes représentations diplomatiques et organisations internationales, que «les journalistes doivent être…

Lire la suite

Des toilettes publiques dans certains parkings de la mairie de Bujumbura, un défi – IWACU

Les membres du Club des amis d’Iwacu bénéficient de l’offre d’informations la plus complète sur le Burundi. Vos avantages : – une newsletter quotidienne – du contenu exclusif – un accès complet à toutes nos archives (web et papier) – un accès à l’hebdomadaire et au mensuel Iwacu, en version électronique, dès leur parution Inscrivez-vous maintenant ! burundinews

Lire la suite

Jour29: La confraternité – IWACU

Ce mardi 19 novembre, nos amis Agnès, Christine, Terence, Egide et Adolphe viennent de passer 29 jours derrière les barreaux. Lundi 18 novembre, après une séance d’audition par les magistrats de la cour d’appel de Ntahangwa siégeant en chambre du conseil à la prison centrale de Bubanza, les quatre journalistes d’Iwacu et leur chauffeur doivent attendre la décision de la dite chambre qui sera rendue ce mercredi 20 novembre. C’est dans ce contexte qu’une délégation de journalistes de la Radio Culture s’est rendue aujourd’hui auprès de leurs confrères et consœurs…

Lire la suite

Le mauvais usage des antibiotiques tue ! – IWACU

A l’occasion de la semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques (18-24 novembre), un pharmacien relève quelques défis sur l’usage de ces médicaments, au Burundi. 700 mille personnes meurent chaque année de la résistance aux antibiotiques due à leur mauvais usage, d’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS). L’usage abusif, inadapté ou incomplet des antibiotiques et leur mauvaise conservation sont les principaux défis qui s’observent dans l’usage de ces médicaments au Burundi. Un directeur d’une pharmacie privée de Bujumbura affirme que plusieurs médecins ne respectent pas le protocole de…

Lire la suite

Latrines publiques dans certains parkings de la mairie de Bujumbura, un défi – IWACU

A l’occasion de la journée internationale des toilettes, ce mardi 19 novembre, les usagers de certains parkings en mairie de Bujumbura déplorent le manque des latrines publiques. Vers 10h, des chauffeurs et mécaniciens au parking des bus desservant les zones de Bwiza, Jabe et Buyenzi et Gatumba sont à l’œuvre. Il est situé au quartier asiatique, endroit communément appelé « Kuri Makazi ».Une poutrelle porte des inscriptions en Kirundi : « Il est interdit de se soulager ici. Celui qui sera attrapé payera une amende de 2000 BIF ». Pourtant l’endroit ne dispose pas de…

Lire la suite

Tolérance zéro à l’endroit des médias – IWACU

Le gouvernement burundais met en en garde tout média qui voudrait abuser de la liberté de la presse afin de porter atteinte à la sécurité publique. Aucune tolérance ne lui sera accordée. «Le gouvernement burundais n’acceptera pas et ne toléra aucun média qui voudrait abuser de la liberté d’expression afin de porter atteinte à la sécurité publique», a déclaré Isidore Ntirampeba, secrétaire permanent au ministère des Affaires étrangères. C’était lors d’une séance d’information organisée par ledit ministère, ce mardi 19 novembre, à l’endroit des chefs des missions diplomatiques et consulaires,…

Lire la suite