Au sommaire de l’edition de ce Lundi 20 Janvier 2020 du journal”Amakuru y’Iwacu” – IWACU

-91ème jour de détention d’Agnès, Christine, Egide et Terence à la prison de Bubanza. A l’issue du procès tenu le 30 décembre, le ministère public a requis 15 ans de prison à l’encontre des quatre journalistes d’Iwacu et leur chauffeur. Le verdict est attendu dans un délai de trente jours. Le 16 janvier, le parlement européen réuni à Strasbourg a exigé leur relaxation. -Libération ce lundi 20 janvier de Blaise Pascal Kararumiye, journaliste de la Radio Isanganiro, arrêté et détenu dans la province Karuzi le 16 janvier pour un reportage…

Lire la suite

des innovations saluées – IWACU

L’Assemblée nationale a adopté, la semaine dernière, un projet de loi portant modification de certaines dispositions de la loi portant organisation de l’administration communale. Les politiques apprécient ce projet de loi qui, selon eux, va redynamiser le développement et l’administration dans les communes. La campagne électorale pour les élections de 2020 approche. L’exécutif et le législatif s’activent pour mettre en place tout l’arsenal juridique nécessaire pour le bon déroulement du scrutin. La Loi fondamentale est là. Le code électoral est dans les mains de tous les compétiteurs. Il reste la…

Lire la suite

Trois cas horribles de torture des enfants en moins d’une semaine – IWACU

Un enfant de 12 ans a été poignardé par son voisin ce dimanche 19 janvier en commune Busiga de la province Ngozi. L’enfant en a succombé. L’auteur serait un certain Issa Bigirimana. Il est recherché, il a fui après son forfait. La police est à ses trousses. Selon les administratifs, il venait d’être limogé dans ses fonctions de policier pour mauvaise conduite. A Muyinga, un enfant de 3 ans a été brûlé au niveau de ses organes génitaux par sa marâtre, ce samedi 18 janvier, d’après la Fenadeb (Fédération des…

Lire la suite

Quartier IV, des eaux usées devant les ménages – IWACU

Un des regards des déchets des latrines au Quartier IV à Ngagara est bouché. Les habitants de la localité disent craindre pour leur santé. Ils appellent les autorités à intervenir. Il est 11h sur le Boulevard Buconyori séparant les quartiers IV et VI de la zone Ngagara. Une odeur nauséabonde se dégage de l’entrée du quartier IV et empestent les environs. Les eaux provenant des latrines de ce quartier coulent partout dans la rue. Emmanuel Hategekimana, un habitant de la localité, témoigne que l’origine de ces eaux usées qui se…

Lire la suite

la fédération politique, l’ultime objectif – IWACU

Ce lundi 20 janvier, Bujumbura a accueilli les consultations en vue de la mise en place de la Constitution de l’EAC. Une rencontre qui a vu la participation de divers acteurs économiques et sociaux. Peter Kiguta, un des experts en charge de la rédaction du texte constitutionnel et d’origine kenyane, a précisé que le projet de constitution de la Communauté Est-Africaine inclut quatre volets : l’union douanière, le marché commun, l’union monétaire et la fédération politique qui est l’objectif final poursuivi par les pays de l’EAC. « Notre groupe d’experts…

Lire la suite

s’unir pour être fort – IWACU

Diverses sources s’accordent à dire que c’est Ntare Rushatsi, le fondateur du Burundi. Pourquoi ? Qui sont les acteurs clés ? Y’a-t-il eu des résistances ? Qu’en pense la jeunesse ? Débat. « A l’école, nous apprenons que le Burundi vient du verbe ‘’Kurunda’’. Un nom qui apparaît avec la venue de Ntare Rushatsi Carambarantama », défend Providence Niyogusabwa, lauréate de l’Université du Burundi, Département des langues et littératures africaines. S’exprimant, ce 9 janvier 2020, lors du débat des jeunes autour du thème : « Rôle et statut des clans dans la fondation de la monarchie au Burundi.»…

Lire la suite

le correspondant d’Isanganiro à Karusi libéré après 5 jours d’incarcération – IWACU

Blaise Pascal Kararumiye, correspondant de la Radio Isanganiro dans la province de Karusi, détenu depuis jeudi dernier a été libéré dans l’après-midi de ce lundi 20 janvier 2020. C’est un ouf de soulagement chez ses collègues et ses confrères. Ce reporter a passé toute la matinée de ce lundi à s’expliquer au bureau de la gouverneure de Karusi, Calinie Mbarushimana devant le procureur, les administrateurs des différentes communes de cette province et le correspondant de l’ABP (Agence burundaise de presse). Il lui a été reproché d’avoir exagéré les faits dans…

Lire la suite

Lancement d’un Prix littéraire dénommé « La Plume d’Iwacu » – IWACU

Les Editions Iwacu annoncent le lancement depuis ce 20 janvier 2020 d’un prix littéraire annuel. Selon Antoine Kaburahe, son initiateur, l’objectif de ce prix est de révéler de nouveaux talents littéraires. Antoine Kaburahe, journaliste et écrivain:” Il faut encourager l’émergence d’une littérature burundaise” Antoine Kaburahe, journaliste et écrivain:” Il faut encourager l’émergence d’une littérature burundaise”Le prix est ouvert aux écrivains du Burundi et de la diaspora et les œuvres sont reçues jusqu’au 31 mai de 2020 et le prix sera décerné en décembre prochain. Antoine Kaburahe espère que ce Prix…

Lire la suite

«Il faut résister aux spéculations sur les produits Brarudi» – IWACU

Au Burundi, la plupart des handicapés physiques ne sont pas pris en charge par des institutions publiques. Il y en a qui sont assistés par leurs familles mais bon nombre d’entre eux sont abandonnés à leur sort se livrant à la mendicité. D’autres refusent ce mode de vie. Le prix des limonades de la Brarudi dans certains quartiers en mairie de Bujumbura est passé de 700 à 1000 francs, l’Amstel de 1800 à 2000 francs. Le ministre du Commerce, Jean-Marie Niyokindi, assure que le ministère est bel et bien au…

Lire la suite

Cossesona, le syndicat qui fait arrêter les syndicalistes – IWACU

Accusés d’ «imputation dommageable», deux représentants des syndicats Sygepebu et Sepeduc sont emprisonnés à Bujumbura. A l’origine, la résistance de ces syndicats à adhérer de force dans la Cossesona, la coalition des syndicats des enseignants. C’est la panique chez les autres affiliés… Réalisé par Edouard Nkurunziza & Rénovat Ndabashinze Les deux syndicalistes, désormais prisonniers, n’auraient jamais pensé que cela allait prendre une telle ampleur. Gérard Niyongabo et Antoine Manuma, successivement représentants nationaux du Sepeduc et du Sygepebu peu avant leur arrestation, pensaient débattre avec le représentant légal de la Cossesona, Victor…

Lire la suite