Un an après, la Chine fait tout pour faire oublier que le Covid-19 est apparu à Wuhan

Pékin essaie de redorer son image et ne plus être perçu comme le pays à l’origine de la pandémie, écrit le quotidien britannique The Guardian. Une véritable bataille d’information. Explications. Plus de 60 millions de personnes dans le monde ont été contaminées par le virus du Covid-19 et près d’1,5 million en sont mortes depuis que fin décembre 2019, des cas mystérieux de pneumonie ont été signalés dans plusieurs hôpitaux de Wuhan. Le nouveau coronavirus serait apparu dans un marché de cette ville du centre de la Chine (province du Hubei). Et certains,…

Lire la suite

Pourquoi les mèmes peuvent-ils nous sauver de la déprime ?

Le rire est salvateur dans les périodes les plus noires. Raison pour laquelle les mèmes rencontrent un tel succès pendant la pandémie. Le rire est-il vraiment le meilleur remède qui soit ? C’est ce que laisse penser l’engouement insatiable pour les mèmes liés au coronavirus qui font le tour des réseaux sociaux. Plus la pandémie se prolonge, plus ces mèmes sont originaux, irrévérencieux, drôles et parfois choquants. Rien ni personne n’est épargné, de l’accumulation de rouleaux de papier toilette à la crainte que nos voisins ne respectent pas correctement leur quarantaine. Mais quelle…

Lire la suite

La Corée du Nord en pleine paranoïa sanitaire et politique

Exécutions de responsables, marchandises bloquées à quai : le service de renseignement sud-coréen rapporte les “réactions irrationnelles” de Pyongyang. Le pays ne compte officiellement aucun cas de Covid-19, mais dans un contexte de faiblesse économique et d’incertitude née de l’élection de Joe Biden, une “extrême prudence” est de mise. “Kim Jong-un aurait fait exécuter fin octobre un important agent de change sous prétexte d’une baisse spectaculaire de la devise nationale, ainsi que, en août dernier, un fonctionnaire de haut niveau pour avoir violé l’interdiction d’importer des marchandises étrangères, en vigueur à cause…

Lire la suite

En Inde, Delhi est prise d’assaut par les paysans en colère

Des foules de cultivateurs du nord de l’Inde sont entrées vendredi 27 novembre dans la capitale, dans le but d’obtenir du gouvernement Modi l’annulation d’une réforme ayant libéralisé en septembre les tarifs agricoles. Ils convergent à pied, en tracteur ou par camion vers Delhi. Des centaines de milliers de paysans du Pendjab, en colère contre la dérégulation des tarifs agricoles imposée en septembre par le gouvernement Modi, tentent depuis jeudi 26 novembre de prendre d’assaut la capitale de l’Inde. Vendredi 27 novembre, alors qu’ils étaient rejoints par les cultivateurs de l’Haryana, de l’Uttar Pradesh…

Lire la suite

Xi Jinping finit par envoyer un message à Joe Biden

La Chine avait mis une semaine à féliciter Joe Biden pour son élection. Le message du président chinois, lui, reprend les termes classiques des relations entre les deux pays. Le président chinois a finalement félicité Joe Biden pour son élection à la présidence des États-Unis, deux jours après que Donald Trump a commencé à montrer des signes d’acceptation du verdict du scrutin, écrit The Diplomat. Selon l’agence officielle Xinhua, Xi a envoyé un message à Biden le 25 novembre. “La promotion de relations stables et saines entre la Chine et les États-Unis sert non…

Lire la suite

Tokyo demande aux restaurants de fermer plus tôt (mais ils peuvent refuser)

Le nombre de malades atteints du Covid-19 grimpe en flèche à Tokyo. Les autorités locales, très réticentes à mettre en place des mesures restrictives, ont sauté le pas, mais en douceur. Face à la progression de la troisième vague de Covid-19 dans la capitale japonaise, qui a enregistré 481 nouveaux cas le 26 novembre, les autorités de la ville ont décidé de réagir. Le 25 novembre au soir, la gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, a tenu une conférence de presse en urgence pour sommer restaurants et enseignes de karaoké vendant de l’alcool de…

Lire la suite

le vibrant discours d’Ibrahim Omer, réfugié devenu député

Pour la première fois, un député d’origine africaine accède au Parlement néo-zélandais : Ibrahim Omer, qui est arrivé dans le pays en tant que réfugié, a prononcé un premier discours empreint d’émotion devant la Chambre des représentants, dont nous avons traduit des extraits dans cet article. Il est arrivé en Nouvelle-Zélande “après avoir fui l’Érythrée, petit État d’Afrique de l’Est, alors qu’il était adolescent”, rappelle le site néo-zélandais Stuff. Mercredi 25 novembre, Ibrahim Omer a prononcé son premier discours en tant que député au Parlement néo-zélandais, comme le rapporte The Guardian dans la vidéo qui…

Lire la suite

En Indonésie, les bébés homards vont peut-être pouvoir souffler

Le ministre des Affaires maritimes et de la Pêche indonésien a été interpellé ce mercredi 25 novembre à l’aéroport de Jakarta. Il est accusé d’avoir largement profité de l’exportation intensive de larves de homards. “La Commission d’éradication de la corruption (KPK) a arrêté le ministre des Affaires maritimes et de la Pêche, Edhy Prabowo, aux premières heures de ce mercredi 25 novembre”, annonce The Jakarta Post sur son site Internet. “Cette arrestation est liée aux exportations de larves de homards”, précise Nurul Ghufron, vice-président du KPK, cité par Kompas TV. La commission a été créée en 2003, soit…

Lire la suite

La Chine dit adieu aux préfectures pauvres, pas encore à la pauvreté

La province du Guizhou s’est empressée d’annoncer que ses préfectures les plus pauvres ne le sont plus. Un succès rapidement orchestré par les medias officiels, mais avec quelques nuances. La Chine ne compte “plus aucune préfecture en état de pauvreté, mais le processus doit encore être poursuivi”, selon la page spécialisée sur la lutte contre la pauvreté du site Renmin Wang. Le site de l’organe du Parti communiste chinois (PCC) tempère un tant soit peu l’enthousiasme de l’agence officielle Xinhua, qui affirme dans un article repris par toute la presse chinoise que la…

Lire la suite

En Corée du Sud, la troisième vague de Covid-19 frappe une population lasse

Pour la troisième fois, le virus repart à l’assaut des Sud-Coréens, dont le moral est entamé par la durée de la crise. Les mesures restrictives ont été renforcées afin de juguler l’épidémie dans un pays jusqu’ici relativement épargné.  “La troisième vague est là. La situation est très sérieuse”, a déclaré le 22 novembre dernier Park Neung-hoo, ministre de la Santé sud-coréen, alors que le nombre de cas de contamination dans le pays a franchi la barre des 300 par jour le 18 novembre. En l’espace de cinq jours, les autorités sanitaires ont…

Lire la suite