Dernier jour des audiences sur les accusations de génocide des Rohingyas

Au troisième jour d’audience devant la Cour internationale de justice de La Haye sur la question d’un possible génocide perpétré en Birmanie contre les Rohingyas, la Gambie, qui est à l’origine de cette action en justice, et la Birmanie donnent leurs ultimes arguments. Un journal indonésien regrette le silence de l’Indonésie dans ce dossier. La Cour internationale de justice de La Haye (CIJ) achève ses audiences ce jeudi 12 décembre, dans le dossier opposant la Gambie à la Birmanie. La Gambie a réitéré jeudi 12 démcebre au matin ses demandes à la cour de…

Lire la suite

18 ans après leur arrivée, les Américains s’enlisent toujours plus dans le bourbier afghan

Au lendemain des attentats du 11 Septembre, le président américain George W. Bush ordonnait une intervention militaire en Afghanistan. Après dix-huit ans d’opérations et 2 000 milliards de dollars engloutis, le bilan semble bien maigre. Dix-huit ans après le début de leur intervention en Afghanistan, les Américains peuvent-ils crier victoire ? ou s’enlisent-ils toujours plus profondément dans un bourbier sans fin ? Le dessinateur néerlandais Tom penche résolument pour la seconde option : les V de “victoire” de son militaire paraissent en effet bien dérisoires face aux sables mouvants qui l’avalent. Un avis partagé également par The New…

Lire la suite

Aung San Suu Kyi nie toute “intention génocidaire” contre les Rohingyas

La lauréate du Prix Nobel de la paix 1991 a pris la défense de son pays ce  11 décembre devant les juges de la Cour internationale de justice. La veille, comme l’écrit à sa une le Myanmar Times, la Gambie avait accusé la Birmanie d’avoir violé la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide.       “La Gambie demande à la Cour de protéger les musulmans de Rakhine”, titre ce mercredi 11 décembre le Myamnar Times, au lendemain de la première journée d’audience devant la Cour internationale de justice…

Lire la suite

Bougainville vote massivement en faveur de son indépendance

À l’issue de deux semaines de référendum, les habitants de ce petit archipel ont décidé à une majorité écrasante de quitter le giron de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, selon les résultats rendus publics ce mercredi 11 décembre. S’ouvre désormais un long processus vers la formalisation de cette indépendance.  “Au centre de dépouillement de Hutjena à Buka, devant une foule patiente”, rapporte ce mercredi 11 décembre le Post Courrier, l’ex-Premier ministre irlandais Bertie Ahern, président de la Commission référendaire de Bougainville, “a annoncé que 176 928 ont voté en faveur de l’indépendance tandis que 3 043 ont voté en…

Lire la suite

En Inde, les musulmans mis au ban de la société

Un amendement à la loi sur la nationalité de 1955 doit être adopté ce mercredi 11 décembre. En confortant la suprématie des hindous, le texte montre de façon “hideuse” aux musulmans qu’ils sont des citoyens de second rang, s’indigne l’Indian Express. Le projet de loi sur la citoyenneté a quelque chose de profondément inquiétant. Tout comme la façon qu’a le ministre de l’Intérieur Amit Shah de répéter sans ambages qu’il vise les musulmans. Il a si souvent affirmé qu’il allait chasser les “termites” musulmans et les déporter qu’il ne laisse guère planer le…

Lire la suite

COP25. En Inde, l’énergie solaire victime du ralentissement économique

Chaque jour durant la COP25 – qui se déroule à Madrid du 2 au 13 décembre –, découvrez une problématique climatique propre à un pays. Aujourd’hui, l’Inde. Le PIB indien ne progresse plus que de 4,5 % en rythme annuel actuellement, et la demande en électricité est en forte baisse. Résultat : bon nombre de projets basés sur les énergies renouvelables sont annulés. Sous l’impulsion du gouvernement de Narendra Modi, au pouvoir depuis 2014, l’Inde développait jusqu’ici à grande vitesse l’électricité propre, solaire, éolienne et hydraulique. Lors de son passage au siège des Nations unies, fin septembre, le…

Lire la suite

Les voisins de la Chine ne croient pas en Xi Jinping

Ses voisins asiatiques se félicitent de l’essor économique de la Chine, mais n’ont pas confiance dans le leadership régional de Pékin. L’essor économique chinois est une bonne chose, mais la position dominante de Pékin en Asie est vue avec méfiance dans la région. C’est ce qui ressort d’une étude menée dans 34 pays par le Pew Research Center, basé à Washington, et rendue publique le 6 décembre, indique la Nikkei Asian Review. Selon ce sondage, 45 % des personnes interrogées dans six de ces pays – Australie, Indonésie, Inde, Japon, Philippines et Corée du…

Lire la suite

polémique sur Volkswagen et son usine au Xinjiang

Le groupe automobile allemand est une nouvelle fois sous le feu des critiques, suite aux révélations sur la répression des Ouïgours en Chine. Volkswagen a en effet ouvert en 2013 une usine au Xinjiang. Après l’affaire des moteurs diesel truqués et, plus récemment, son projet d’usine en Turquie, finalement abandonné à cause de l’offensive militaire du régime d’Erdogan en Syrie, Volkswagen fait à nouveau les gros titres. Le constructeur automobile allemand a ouvert en 2013 un site de production à Urumqi, la capitale de la région autonome du Xinjiang (RAX), où il…

Lire la suite

Aung San Suu Kyi va défendre la Birmanie, accusée du génocide des Rohingyas

Ministre des Affaires étrangères birmane et Prix Nobel de la paix, Aung San Suu Kyi mène devant la Cour internationale de justice de La Haye la délégation pour défendre son pays contre les accusations de génocide à l’encontre de la minorité musulmane des Rohingyas. À partir du 10 décembre et durant trois jours, la Prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi défendra son pays devant la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye contre les accusations de génocide. C’est en tant que ministre birmane des Affaires étrangères et conseillère d’État qu’Aung San Suu…

Lire la suite

polémique sur Volkswagen et son usine à Xinjiang

Le groupe automobile allemand est une nouvelle fois sous le feu des critiques, suite aux révélations sur la répression des Ouïgours en Chine. Volkswagen a en effet ouvert en 2013 une usine au Xinjiang. Après l’affaire des moteurs diesel truqués et, plus récemment, son projet d’usine en Turquie, finalement abandonné à cause de l’offensive militaire du régime d’Erdogan en Syrie, Volkswagen fait à nouveau les gros titres. Le constructeur automobile allemand a ouvert en 2013 un site de production à Urumqi, la capitale de la région autonome du Xinjiang (RAX), où il…

Lire la suite