le rôle “ambigu” de Juan Branco

Le quotidien milanais Il Corriere della Sera revient sur l’affaire qui a concerné le désormais ex-candidat de La République en Marche à la mairie de Paris, en évoquant le rôle joué par l’avocat Juan Branco. Un personnage que le journal italien considère arrogant et plein de contradictions. Jugé trop proche de Piotr Pavlenski par le bâtonnier de Paris, Juan Branco n’assurera finalement pas la défense de l’activiste russe qui a rendu publique la vidéo intime de Benjamin Griveaux ; mais le nom du célèbre avocat reste bel et bien au centre de l’attention médiatique. Même de…

Lire la suite

Les internautes s’engagent pour un émoji breton

Le gwenn-ha-du, drapeau noir et blanc aux hermines emblématique de la Bretagne, a envahi Twitter en ce début d’année. En cause, une campagne de communication de la région pour prouver que le drapeau breton mérite son émoji. Peu loquace, le ministre des Affaires étrangères français, Jean-Yves Le Drian, réserve souvent ses interventions pour déplorer la situation en Syrie ou en Iran, constate The Economist. Pourtant, le 9 février, c’est pour sa région natale qu’il a laissé ses émotions le submerger, appelant “toutes les Bretonnes et tous les Bretons” à se mobiliser “pour que…

Lire la suite

Macron s’attaque au “séparatisme islamique” et impose la formation des imams

Le président français a choisi un déplacement à Mulhouse pour annoncer son intention de combattre ceux qui, “au nom d’une religion, veulent se séparer de la République”. Le point de vue de La Tribune de Genève. Il y a chez Emmanuel Macron cet art permanent du contre-pied : alors que depuis des mois les oppositions de droite et de gauche sommaient le président de s’exprimer sur la question de l’islam en France à travers les prismes de la laïcité ou du communautarisme, il a écarté avec autorité ces deux notions pour en…

Lire la suite

quand le numérique mine nos démocraties

Benjamin Griveaux est la dernière victime en date de l’accumulation des scandales qui éclaboussent les politiques. Une évolution d’autant plus inquiétante qu’elle est tout simplement ignorée, déplore cet hebdomadaire allemand. En France, il n’est pas interdit de se masturber. Ni même de se filmer pendant l’acte et d’envoyer les images à quelqu’un à qui ça plaît. Et pourtant, c’est une vidéo de ce genre qui vient de provoquer un séisme politique. Elle circule sur Twitter depuis le 13 février, et est censée montrer Benjamin Griveaux, qui était candidat à la mairie de Paris pour…

Lire la suite

Municipales. À Marseille, le test de l’après Gaudin

Le scrutin de mars prend une dimension symbolique dans la deuxième ville de France. Après les vingt-cinq années de règne de Jean-Claude Gaudin, la presse étrangère s’interroge : est-ce le début d’une nouvelle ère, marquant la fin d’un système ? “Diable que cette ville mérite notre affection”, s’exclame Le Temps. Hantée par la tragédie de la rue d’Aubagne – l’effondrement de deux immeubles qui a provoqué la mort de huit personnes en novembre 2018 –, la cité phocéenne et son avenir posent question. Pour la deuxième ville de France, les élections municipales de mars seront en effet…

Lire la suite

L’affaire Griveaux, révélatrice de l’hypocrisie française face aux scandales sexuels

Depuis que la diffusion d’une vidéo à caractère sexuel a poussé le candidat LREM Benjamin Griveaux à se retirer de la course à la mairie de Paris, la France semble découvrir l’intrusion de l’intime en politique, s’étonne le site Politico. Il n’y a pourtant rien de nouveau sous le soleil. “La France se sent violée, commente John Litchfield sur l’édition européenne de Politico. Ou plutôt, une certaine France se sent violée : la France politicienne, la France parisienne, la France des médias mainstream.” Après la diffusion, le 14 février, d’une vidéo à caractère sexuel le concernant, le…

Lire la suite

L’affaire Griveaux, révélatrice de l’hypocrisie française face aux scandales sexuels

Depuis que la diffusion d’une vidéo à caractère sexuel a poussé le candidat LREM Benjamin Griveaux à se retirer de la course à la mairie de Paris, la France semble découvrir l’intrusion de l’intime en politique, s’étonne ce correspondant américain. Il n’y a pourtant rien de nouveau sous le soleil, affirme-t-il dans les colonnes de Politico. “La France se sent violée, commente John Litchfield sur le site américain Politico. Ou plutôt, une certaine France se sent violée : la France politicienne, la France parisienne, la France des médias mainstream.” Après la diffusion, le 14 février,…

Lire la suite

à Paris, la lutte sera féminine et sans merci

Benjamin Griveaux étant hors course et Cédric Villani sans réel espoir de l’emporter, la bataille pour l’Hôtel de Ville se disputera entre trois femmes, Anne Hidalgo, Rachida Dati et Agnès Buzyn. Chacune ayant ses forces et ses faiblesses, le combat promet d’être rude, analyse le quotidien suisse Le Temps. Elles sont désormais trois à se disputer le trône municipal de la capitale française. En choisissant la ministre de la Santé Agnès Buzyn, qui a démissionné du gouvernement dès dimanche soir, comme candidate à la mairie de Paris pour remplacer Benjamin…

Lire la suite

Municipales. Après le Brexit, le désespoir des Britanniques privés de vote

De nombreux expatriés installés depuis plusieurs années en France et intégrés à la vie locale ne pourront pas voter les 15 et 22 mars à cause du Brexit. The Daily Telegraph s’est rendu en Haute-Vienne, où les frustrations s’expriment de plus en plus. La pluie tombe à grosses gouttes sur le toit de la ferme. À l’intérieur, Andrew Nixey et sa femme, Margaret, entament leur repas : de la soupe, du fromage de Stilton, Wensleydale et Cheddar avec du chutney, et des tourtes au porc. La scène pourrait se dérouler dans l’Oxfordshire, d’où est originaire Andrew. Pourtant, même…

Lire la suite

une cérémonie plus redoutée qu’attendue

À deux semaines de la cérémonie des Césars 2020, prévue le 28 janvier, le dessinateur suisse Ballaman revient sur l’ambiance délétère qui risque fort de régner sur la remise des prix. Jeudi 13 février au soir, la direction de l’Académie des Césars a présenté sa démission collective, dénonçant le manque de transparence de l’institution, dans un contexte où douze nominations ont été accordées à J’accuse de Roman Polanski, faisant du film le grand favori de la compétition. Accusé de viol à plusieurs reprises, le réalisateur a été écarté des Oscars, mais reçoit à l’inverse les…

Lire la suite