L’Iran serait impliqué dans un attentat terroriste déjoué en France

Le 27 novembre s’ouvre à Anvers le procès de trois Iraniens accusés d’avoir voulu fomenter un attentat à la bombe lors d’un meeting tenu à Villepinte par l’opposition au régime de Téhéran. Et Téhéran crie au complot, souligne cet article du Times. Dans la vieille ville de Luxembourg, un couple traverse à pied la place d’Armes et entre dans un restaurant Pizza Hut. À première vue, on pourrait croire qu’il s’agit d’un couple comme les autres, sorti faire des courses en ville. Mais la police est planquée à proximité et observe de…

Lire la suite

La visite de Nétanyahou en Arabie Saoudite inquiète les Iraniens

Vu de Téhéran, la rencontre entre Benyamin Nétanyahou, Mohammed ben Salmane et Mike Pompeo a de quoi alerter. Car ces trois hommes représentent les trois puissances ennemies de l’Iran, et Donald Trump, à l’approche de la fin de son mandat, n’a pas renoncé à sanctionner ce pays. “Le complot du triangle noir au cours d’une rencontre secrète”, titre Ebtekar au lendemain de la confirmation de la visite historique du Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, en Arabie Saoudite. Pour ce journal réformateur iranien, il s’agit d’un “complot” contre Téhéran. Le 22 novembre, le Premier ministre…

Lire la suite

L’Iran fragilisé par l’accord sur le Haut-Karabakh

À l’issue de la deuxième guerre du Karabakh, l’Iran fait face à une nouvelle réalité géopolitique régionale. La Turquie, expansionniste, est potentiellement une menace pour son intégrité territoriale. “Potentiellement, la Turquie peut désormais s’infiltrer dans la zone des intérêts nationaux de l’Iran, et il faut s’attendre à un ballet complexe au sein du triangle Ankara, Bakou, Téhéran”, écrit le site russe Regnum analysant la nouvelle configuration régionale issue de la deuxième guerre du Karabakh (27 septembre – 9 novembre 2020). Reste à savoir si le président iranien Hassan Rohani “saura jouer avec le président…

Lire la suite

Arabie Saoudite : Nétanyahou et MBS se sont rencontrés en secret

Si son organisation a été très confidentielle, cette rencontre dénote par le fait que sa tenue a ensuite été rendue publique, en concertation avec l’Arabie Saoudite, remarque la presse israélienne, qui y voit le signe d’une nouvelle donne au Moyen-Orient. Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanhayou, s’est rendu secrètement à Neum, une ville balnéaire saoudienne, pour y rencontrer le prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohammed ben Salmane. Et ce matin du 23 novembre, les sites Internet de tous les quotidiens israéliens sont inondés d’informations sur cette rencontre secrète. Cette information est dévoilée alors que…

Lire la suite

Cet énorme chaos que laisse Trump au Moyen-Orient

Derrière les succès dont le président américain, Donald Trump, peut se vanter au Moyen-Orient, on trouve une erratique diplomatie américaine, génératrice de multiples dangers, et qui n’a profité qu’aux autocrates de la région, estime Daraj. Maintenant que Joseph Biden a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle américaine, nous devons nous demander ce que cela veut dire pour notre pauvre Moyen-Orient. Quatre années de présidence trumpienne n’y ont pas arrangé les choses. Au contraire, Donald Trump y laisse un lourd héritage : il a redessiné la région pour le pire. Il a donné carte blanche…

Lire la suite

Jonathan Pollard, l’espion qui embarrasse encore Israël

Officiellement Israël préfère garder profil bas, mais l’affaire Pollard est dans tous les journaux. Alors que l’espion juif américain est désormais libre de quitter le territoire des États-Unis, la presse revient sur le dernier chapitre de ce roman d’espionnage qui, pendant 35 ans, a envenimé les relations entre les deux pays. “L’affaire Pollard : une histoire d’amour et de suspicion”. Le titre est celui d’Israël Hayom, le journal au fort tirage proche du Likoud, le parti de Benyamin Nétanyahou. Le quotidien relate au fil des années l’approche vengeresse du gouvernement et du renseignement américain, la…

Lire la suite

Le G20, une énorme opération de communication à destination interne

Les Saoudiens espéraient voir ce sommet sonner le grand retour du prince héritier Mohamed ben Salmane sur la scène internationale. Crise sanitaire oblige, ils ont dû se contenter d’un événement par vidéoconférence. Mais les festivités à grand spectacle ont été maintenues, pour glorifier la monarchie au moins aux yeux du public local. La une du journal Al-Riyadh en date du 22 novembre 2020. C’est hors normes même selon les standards médiatiques des régimes autoritaires du Moyen-Orient. Rarement une presse a déployé une telle quantité d’articles, d’éditoriaux et de unes grandiloquentes, avec…

Lire la suite

Les vaccins anti Covid-19 au cœur des discussions du G20

L’accès universel aux futurs vaccins contre le Covid-19 a fait l’objet, samedi, d’une avalanche de promesses et de déclarations d’intention des membres du G20, réunis virtuellement jusqu’à dimanche à l’invitation de l’Arabie saoudite.  En ouverture du sommet, qui se tenait par écrans interposés, le roi Salmane d’Arabie saoudite a donné le ton des discussions, rapporte Arab News : “Bien que nous soyons optimistes sur les progrès réalisés dans le développement des vaccins, des thérapies et des outils de diagnostic du Covid-19”, il faut encore s’assurer que ces outils seront “accessibles à…

Lire la suite

Nadine Labaki et Cate Blanchett appellent à ne pas oublier les explosions de Beyrouth

La réalisatrice libanaise Nadine Labaki revient sur les explosions qui ont touché la capitale libanaise le 4 août 2020 à travers des images commentées en voix off par l’actrice Cate Blanchett. La vidéo, devenue virale sur les réseaux sociaux, demande que lumière soit faite sur ce crime. “Ce n’est pas un jour comme les autres au Moyen-Orient”, prévient dès le départ la vidéo réalisée par Nadine Labaki. Le journal L’Orient-Le Jour partage la vidéo de la réalisatrice libanaise revenant sur les explosions de Beyrouth du 4 août 2020. “Une vidéo d’une puissance inouïe, immédiatement devenue…

Lire la suite

Visite “provocatrice” de Mike Pompeo dans une colonie israélienne et sur le Golan

Le chef de la diplomatie américaine s’est rendu jeudi dans une colonie israélienne et sur le plateau du Golan, une première pour un secrétaire d’État. C’est une visite que The Guardian qualifie de “provocatrice” : actuellement en tournée d’adieu au Moyen-Orient, le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, s’est rendu dans une colonie israélienne et sur le plateau du Golan, jeudi 19 novembre, une première pour un secrétaire d’État. Mike Pompeo, arrivé mercredi en Israël, a déjeuné dans la colonie de Psagot, “qui se trouve à environ 20 kilomètres au nord de Jérusalem, et…

Lire la suite