Le rapatriement d’une femme de djihadiste fait exploser le gouvernement norvégien

Lundi 20 janvier, le “Parti du progrès” a quitté la coalition au pouvoir pour protester contre la décision de rapatrier une femme liée au Front Al-Nosra et à l’État islamique, et ses deux enfants. Mais selon le grand quotidien norvégien Aftenposten, la vraie raison de cette sortie est la chute dans les sondages de ce parti de la droite populiste. “Maintenant, la Première ministre, Erna Solberg (parti conservateur) doit diriger le pays privée d’une majorité au Parlement”, note Aftenposten, au lendemain de la décision de son partenaire de coalition, le Parti de progrès…

Lire la suite

“Arrêtez de viser les yeux”, la nouvelle campagne des contestataires libanais

En solidarité avec les manifestants sur lesquels les policiers ont tiré notamment des balles en caoutchouc, les internautes ont lancé une campagne en ligne pour dénoncer l’usage excessif de la force par les forces de sécurité.  “Une campagne virale sur les réseaux sociaux a actuellement lieu en réaction à la répression violente menée par les forces de sécurité” et qui a fait le 18 et le 19 janvier plus de 480 blessés. Parmi eux, plusieurs manifestants ont été atteints aux yeux par des balles en caoutchouc tirées de près, souligne le site…

Lire la suite

Si les Américains quittaient vraiment l’Irak, ce serait une catastrophe

Rester à Bagdad coûterait cher au Trésor américain et pourrait ruiner la réélection de Trump. Mais un retrait des troupes américaines d’Irak serait encore plus dangereux pour la région. Combien de temps une guerre d’usure entre l’Iran et les forces militaires américaines en Irak pourrait-elle durer ? À en juger par l’écart entre les déclarations du président Donald Trump et ses actes, il semble que l’Iran ait encore suffisamment de temps pour jouer dans l’arène irakienne. Et ce qui n’était au départ qu’une hypothèse de travail a fini par se concrétiser : Trump n’est…

Lire la suite

le nouveau projet pharaonique et controversé d’Erdogan

Nouveau méga-projet voulu par le chef de l’État, ce canal devrait doubler le détroit du Bosphore et faciliter le trafic maritime. Mais il se retrouve sous les feux des critiques de l’opposition et des écologistes À en croire le président turc, la rive européenne d’Istanbul pourrait bien se retrouver prochainement transformée en une île. Comme le rapporte le quotidien Hürriyet, Recep Tayyip Erdogan a réaffirmé son intention de creuser à travers la ville un canal de 40 kilomètres de long, 150 mètres de large et 25 mètres de profondeur reliant la mer Noire et…

Lire la suite

Le réseau criminel ukrainien qui envoie les migrants en voilier vers l’Italie

Chaque année, des milliers de migrants atteignent les côtes italiennes depuis la Turquie, en employant un moyen de transport singulier, le voilier. Ce trafic est organisé par un réseau criminel international qui puise ses racines dans l’Ukraine dévastée par la guerre. À l’hiver 2017, Valerii Berezkin, écrasé de dettes, cherche à se faire un peu d’argent quand il est approché par un homme dans une salle de billard de Tcherkassy, ville ukrainienne au sud de Kiev. Celui-ci lui propose de travailler sur des voiliers de plaisance en Turquie, lui promettant une…

Lire la suite

Beyrouth, un dimanche de colère

Les manifestations joyeuses et pacifiques du début de l’intifada ont cédé la place aux affrontements violents entre policiers et manifestants “qui n’ont plus rien à perdre”. Et le grand nombre de blessés parmi eux n’affaiblit pas leur détermination. Le récit du site d’informations libanais Al-Modon. À minuit samedi, les révolutionnaires n’avaient pas encore ramassé leurs blessés [plus de 400 blessés] qu’ils avaient déjà pris la décision de reprendre leurs manifestations le lendemain dimanche, sous le mot d’ordre “pas de retour en arrière”. Pourtant, il était évident que le pouvoir allait lui aussi continuer à…

Lire la suite

Conférence de Berlin sur la Libye : tout ça pour rien ?

Beaucoup d’espoirs sont placés en la conférence internationale sur la Libye qui s’ouvre à Berlin ce dimanche 26 janvier. Les acteurs de cette crise sans fin doivent tenter de trouver une voie pour la paix. Mais il ne faut pas se faire d’illusion, dit cet éditorial burkinabè : c’est une initiative mort-née ! L’échec de la médiation russo-turque augure déjà ce que sera la réunion internationale onusienne de Berlin consacrée à la recherche d’une paix en Libye : une initiative mort-née. En effet, le cessez-le-feu [censé être entré en vigueur dimanche 12 janvier] s’avère ne même pas être un…

Lire la suite

Le guide suprême Khamenei attaque l’Occident lors d’un discours historique

Le 17 janvier, pour la première fois depuis 2012, l’ayatollah Ali Khamenei a dirigé la prière du vendredi. Une prise de parole très attendue. Si la presse iranienne n’a pas manqué de souligner les passages les plus virulents du discours, où le guide s’en prend aux États-Unis et à l’Europe, elle n’a pas relevé ou très peu, les allusions au crash de l’avion ukrainien abattu par erreur par un missile iranien. Au lendemain du discours du 17 janvier du guide suprême iranien Ali Khamenei à la prière du vendredi de Téhéran, les journaux…

Lire la suite

Des logements Airbnb dans les camps de réfugiés palestiniens

Pour s’assurer un complément de revenu, montrer leur quotidien aux visiteurs ou profiter d’une ouverture au monde extérieur, des habitants des camps – notamment celui de Dheisheh, près de Bethléem – louent leur logement sur la plateforme. Le quotidien israélien Ha’Aretz les a rencontrés. Ahmad Nader Alfararja va toujours chercher à leur arrivée les touristes qui vont loger chez lui. Bien que le jeune Palestinien de 25 ans soit un hôte très hospitalier, c’est pour des raisons surtout pratiques qu’il rend ce genre de service. En effet, là où il habite, à…

Lire la suite

Instagram critiqué pour avoir supprimé des posts soutenant Soleimani

Le réseau social qui appartient à Facebook a récemment suspendu des comptes de journalistes et supprimé des posts soutenant le général iranien Qassem Soleimani, tué le 3 janvier lors d’une frappe américaine. Une décision critiquée par des défenseurs de la liberté d’expression, rapporte le Washington Post. Instagram est l’un des seuls réseaux sociaux occidentaux à être encore en service en Iran, rappelle le Washington Post. La plateforme a pourtant suspendu au moins quinze comptes de journalistes iraniens, selon la Fédération internationale des journalistes. Quelques comptes ont été restaurés mais certains posts ont été définitivement supprimés, précise le…

Lire la suite